Brownie fondant et fort en chocolat…

Ma dernière contribution au moral des troupes de mon bureau (littéralement) a été un brownie double chocolat avec des noisettes grillées et des zestes d’orange frais. Un grand succès! Merci Jamie Oliver, ta recette est divine! Mais pas diététique… (Apparemment c’est un des grands reproches que lui on fait certaines associations dans le monde). Si on en mange avec modération et une fois par an, c’est pas non plus la mort de l’opération bikini comme ils l’appellent ici en Espagne! (L’opération bikini, c’est le régime que les espagnoles font de mars à septembre pour aller à la plage sans complexe…Moi les régimes, c’est pas mon truc)

Enfin bref, tout ça pour dire que ce brownie a eu un franc succès. Pour vous donner une idée, il est resté moins d’une heure dans la cuisine et moins de 12 personnes sont entrées dedans (mon poste de travail etait en face :P) et ils ont tout mangé les petits cochons!

Tant mieux 🙂

Alors voici la recette!

250 gr de beurre soit une tablette (aïe!)
200 gr de chocolat noir de cuisine au moins 70%
50 gr de noisette ou de n’importe quel type de noix que vous aimez
65 gr de farine tamisée
1 cuillère à café de levure chimique
310 gr de sucre (J’ai reduit les quantités de sucre qui me paraissent énorme dans la recette de Jamie Oliver)
4 Oeufs
Le zeste d’une orange

Les noix et l’orange sont optionnels bien sur, ils peuvent être remplacés par d’autres choses. Il suffit de regarder dans vos placards (guimauve, graines, caramel….) Laissez libre court à votre imagination.

Il faut donc mettre au bain-marie le chocolat avec le beurre et les laisser fondre tranquillement.
Faire préchauffer le four à 180°.
Pendant ce temps la vous pouvez mettre la farine et la levure chimique dans un autre bol et rajouter le sucre.

Quand le chocolat est fondu (le beurre le sera forcement aussi), rajouter petit à petit le mélange farine, sucre, levure et mélanger.
Rajouter en suite les oeufs un par un. Cela donne une pate luisante et souple.
Rajouter les noix ou autres garniture.

Pour faire cuire le brownie, j’ai utilisé un moule rectangulaire sans fond en métal que j’ai mis sur une plaque pour le four puis j’ai ajouté du papier sulfurisé pour que le gateau ne colle ni au moule ni à la plaque (C’est super pour le sortir du moule par contre comme je ne suis pas très douée, les bords de mon brownie étaient un peu déformés par le papier.

La cuisson du gateau depend de votre four. Pour ma part, je l’ai mis 25mins puis j’ai vérifié la cuisson toutes les 5 mins. Cela permet d’obtenir un brownie croustillant à l’exterieur (petit croute extérieure) et fondant à l’intérieur. La cuisson est la phase critique de cette recette. C’est cette cuisson qui fera que votre brownie est meilleur que le brownie fait maison un peu sec de d’habitude.

Je vous donne le lien vers la recette de Jamie Oliver, vous pouvez comme ça la tenter à sa manière: http://www.jamieoliver.com/recipes/chocolate-recipes/bloomin-brilliant-brownies

PS: Malheureusement, je n’ai pas eu la présence d’esprit de prendre une photo (un peu perturbée la demoiselle par tous les changements…), je m’en excuse… Mais la photo sur le site de Jamie Oliver vous donnera un aperçu de la cuisson que vous devez appliquer à votre gâteau!

Similar posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :